Faramans...

31 janvier 2012

Don de sang : affluence au Centre Culturel

Une collecte réussie, encore cette fois, puisque le nombre des donneurs reste stable par rapport à cet été : 78 personnes se sont déplacées, dont une pour la première fois.

La question : qu'est-ce qui provoque le déclic ?


 

01Jean-Claude Bouvier-Rambaud, Sardieu : « Ça fait 30 ans que je donne mon sang ! C'est à l'armée que j'ai commencé à le faire. Puis je me suis interrompu pendant 7/8 ans, par négligence ; et c'est un copain qui m'a de nouveau sensibilisé. Mes enfants aussi sont donneurs. »





02Alain Duvallet, Faramans : « Je suis pompier professionnel à Lyon. Pour moi, le don de sang, c'est évident ! C'est à l'armée que je me suis engagé dans cet acte citoyen et je le poursuis depuis 38 ans. »






03Loïc Le Calvez, La Côte Saint André : « Ça fait un an que je suis donneur, j'aurai 20 ans dans quelques jours. L'EFS est venu dans mon lycée, à Annonay, pour effectuer une collecte. Les prof sont plus nombreux que les élèves à donner leur sang, mais j'y suis allé. »





04

Marie-Josephe Marc, Faramans : « C'est mon fils qui m'a motivée ; je ne voulais pas trop, parce que j'avais des vertiges, mais il a insisté. Voilà une dizaine d'années que je suis donneuse. J'ai commencé à Lyon, et je ne le regrette pas.


Retour à la page d'accueil

Posté par faramans38 à 07:21 - Le secteur médical et para-médical - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire